Sciences Pour l’Environnement

Nos tutelles

CNRS

Rechercher




Accueil > Projets de recherche > GEM (Gestion et valorisation des Eaux en Méditérranée) > Activités

Activités

Face à un contexte sociétal fort, le projet « Gestion et valorisation des Eaux en Méditerranée » (GEM) développe une recherche fondamentale et finalisée. Le projet GEM vise à fournir les éléments opérationnels d’une expertise au niveau insulaire, national, international et notamment méditerranéen, à travers la mise en place de diagnostics, de prédiction et de solutions adaptés à la gestion durable de l’eau et des ressources naturelles associées. Nos domaines d’expertises concernent le continuum existant entre les eaux douces continentales de surface et souterraines, les eaux saumâtres littorales et les eaux marines.
Deux axes de recherche complémentaires sont développés :
• Caractérisation de l’eau et des ressources associées face aux changements planétaires (anthropiques et climatiques). Face aux pressions anthropiques croissantes et aux changements climatiques observés en Méditerranée, la constitution d’une base de connaissances scientifiques solides apparaît comme une démarche préliminaire indispensable, afin d’apporter l’éclairage fondamental nécessaire pour comprendre la dynamique de la biodiversité et le fonctionnement des systèmes écologiques, hydrologiques et hydrogéologiques.
• Gestion, restauration et valorisation de l’eau et des ressources associées. La caractérisation de l’eau et des ressources associées permet de fournir des éléments d’arbitrage (e.g. indicateurs d’état, modélisation hydrologique et hydrogéologique, simulations de pollutions, évaluation des risques, ingénierie écologique), afin d’optimiser la prise de décision en matière de gestion, conservation et restauration des milieux et de favoriser la préservation des ressources, ainsi que de leurs rôles fondamentaux à la fois écologiques, hydrologiques et économiques. Ces travaux dans les secteurs de l’aquaculture, de la pêche et de l’eau potable sont primordiaux.
L’originalité de notre stratégie scientifique repose sur la prise en compte de nombreux compartiments de l’environnement : étude de l’hydrologie, de l’hydrogéochimie, de l’hydrogéologie, des communautés phytoplanctoniques et zooplanctoniques, des post-larves, des échinodermes, des crustacés, des poissons et des parasites. L’équipe dispose de compétences en biologie des populations, biostatistiques, écologie fonctionnelle, écologie halieutique, écophysiologie, écotoxicologie, parasitologie, zootechnie, géochimie, hydrologie isotopique et hydrogéologie.
Notre approche est confortée par des collaborations internes étroites avec les autres projets structurants de l’UMR SPE (e.g. TIC, Ressources naturelles, COMPA) et des collaborations avec d’autres disciplines comme par exemple les Sciences Humaines et Sociales. Cette pluridisciplinarité constitue l’originalité de notre projet sur la problématique sur la Gestion et la valorisation des Eaux en Méditerranée.
Depuis 2011, le projet GEM a subit une profonde évolution. La nouvelle politique vise spécifiquement à renforcer ces thématiques actuelles et a les conforter par le développement de plateaux techniques au niveau analytique (hydrogéologie) et à la mise en place en 2015 d’une plateforme marine (UMS Stella Mare CNRS/INEE).

Comprendre et analyser l’hydrogéologie et la géochimie des ressources en eau des bassins versants et des aquifères

L’approche développée par l’équipe d’hydrogéologie s’intéresse au cycle continental de l’eau et ce à deux échelles stratégiques : le bassin versant et l’aquifère. Nos outils d’investigation sont les outils de (...)

Lire la suite

Comprendre les réponses des écosystèmes marins, lagunaires et aquatiques face aux changements planétaires pour optimiser la gestion, la restauration et la valorisation de ces ressources

Notre objectif vise à répondre aux demandes sociétales en matière de diagnostic, d’expertise, d’ingénierie écologique et d’aide à la décision et à la remédiation. Les recherches portées ont pour objet de (...)

Lire la suite