Sciences Pour l’Environnement

Nos tutelles

CNRS

Rechercher




Accueil > Projets de recherche > SISU (Simulation Informatique et Systèmes Ubiquitaires) > Activités

Intérêt scientifique et stratégique du projet

par campana - publié le

L’intérêt scientifique découlant de la thématique présentée précédemment concerne le développement de concepts et d’outils pour la modélisation et la simulation de systèmes complexes permettant :
- De traiter indépendamment la partie modélisation de la partie simulation, ce qui facilite la mise au point du modèle de simulation ;
- De prendre en compte la complexité du système réel, par l’utilisation des hiérarchies de description, d’abstraction et temporelles ;
- D’utiliser des modèles hétérogènes pour modéliser les différentes parties d’un système complexe (réseaux de neurones, modèles cellulaires ou vectoriels, logique floue) ;
- D’enregistrer les modèles dans des bibliothèques réutilisables pouvant s’intégrer à n’importe quel environnement de modélisation ;
- De développer les concepts et les outils permettant la simulation de modèles à structure variable dans le temps ;
- De développer les concepts et les outils permettant la simulation de données incertaines ou imprécises ;
- De développer des concepts et des outils afin de faciliter l’écriture de modèles DEVS à partir d’une approche MDE (Model Design Engineering) ;
- De développer une approche originale de conception de modèles DEVS en prenant en compte les aspects de testabilité des modèles ;
- De développer des concepts et des outils permettant la simulation de systèmes multi-agents ;
- De développer les concepts et les outils permettant la simulation sur le serveur multi-cœur dont l’Université a fait l’acquisition en 2015 ;
- D’implanter des algorithmes de simulation comparatifs et concurrents permettant d’exécuter plusieurs simulations DEVS sur un seul processeur ;
- De modéliser les systèmes complexes avec une approche à événements discrets associée aux méthodes AGILE.
- De manipuler les chaines de Markov à l’aide du formalisme DEVS.

Les concepts informatiques que nous développons dans les deux axes permettent de proposer un environnement logiciel qui repose sur des extensions du formalisme DEVS. Ces extensions sont : la théorie des ensembles flous, les réseaux de neurones, les chaines de Markov, les systèmes d’informations géographiques, la simulation comparative et concurrente, la simulation parallèle, les protocoles de communications, la simulation dynamique, la simulation multi-temporelle, la simulation à base d’agents, et l’optimisation par simulation. Ces développements sont intégrés dans nos logiciels et mis à disposition de la communauté. De plus ces concepts ont également nous ont permis d’étudier des problèmes concrets en relations avec des membres des projets ENR, FEUX et GEM.