Sciences Pour l’Environnement

Nos tutelles

CNRS

Rechercher




Accueil > Projets de recherche > Energies Renouvelables > Activités

Objectif 2 : Modélisation et validation des sous-systèmes du grand instrument

par campana - publié le

L’objectif 2 - Les sous-systèmes considérés sont le sous-système PV, les électrolyseurs, les piles à combustible, les convertisseurs de puissance, la gestion de chaleur et les auxiliaires :

-  Les modèles utilisés pour calculer la production du champ photovoltaïque ont été appliqués avec les caractéristiques dimensionnelles de MYRTE. Certains modèles plus précis comme les modèles simples diodes de Shokley ont fait l’objet d’une étude.
-  Le modèle d’électrolyseur pour les études énergétiques du code ORIENTE® a été confronté à des mesures obtenues sur le site d’Areva Stockage d’Energie. Un essai spécifique sur l’électrolyseur de la tranche 1 a permis d’obtenir les courbes de polarisation de ce système.
-  Le modèle utilisé pour décrire les conditions électriques de la pile PEMFC est celui de Fontes. Il a été implémenté dans ORIENTE® et a été calé sur des mesures faites par AREVA SE sur leurs piles à Aix-en-Provence. Enfin, un modèle de pile PEMFC dynamique développé par O.Ulleberg permettant de modéliser le comportement thermique et électrique est en cours d’utilisation et validation à partir de la pile de la tranche 1.
-  Le modèle de convertisseur implémenté dans ORIENTE® est basé sur le modèle de Macagnan. Certains des convertisseurs de MYRTE ont été caractérisés par essai. L’analyse de ces essais a permis d’extraire les différents paramètres utiles à l’implémentation de ce modèle pour le convertisseur tranche 1, le convertisseur de la GreenergyBox® ainsi que pour les onduleurs en sortie de champ photovoltaïque.
-  Le sous-système de gestion de la chaleur de MYRTE est modélisé sous l’environnement TrnSys (TrnSys 1996) et a été confronté et validé à des mesures sur MYRTE. Ce modèle permet d’évaluer la chaleur générée par la pile et permet de reproduire le comportement du SSCHA de MYRTE (évaluation de la chaleur stockée ou dissipée selon la consigne imposée).
-  Enfin, les auxiliaires de chaque sous-système ont été identifiés et leurs puissances caractéristiques ont été déterminées.

Figure 2 : Flowsheet -récupération de chaleur MYRTE
Figure 3 : Périmètres du bilan énergétique des SSPAC