Sciences Pour l’Environnement

Nos tutelles

CNRS

Rechercher




Accueil > Stages, Emplois, Post-doc, Sujets de thèse

Proposition de thèse 2015 - Vision - Robotique - Intelligence artificielle

par campana - publié le

Titre de thèse : Développement d’outils de métrologie dédiés aux feux de forêt basés sur la vision, la robotique et l’intelligence artificielle


Specialité : Vision – Robotique – Intelligence Artificielle
Ecole Doctorale : « Environnement et Société »
Co-directeurs de thèse : Dr. Lucile Rossi (Université de Corse) et Pr. Turgay Celik (Université de Witwatersrand (Afrique du Sud))
Unité de recherche : UMR CNRS 6134 SPE
Lieu : Corte (Corsica, France)
Début de thèse : Septembre 2015
Contact : Lucile Rossi : lrossi@univ-corse.fr


Contexte
L’Université de Corse (http://www.univ-corse.fr/) travaille sur la problématique des feux de forêt depuis plus de vingt ans. Dans le but d’obtenir des données de feux réels, une thématique de recherché développe des outils de métrologie basés sur la vision (http://firevision.fr)

Résumé
Les feux de forêt représentent un risque majeur pour de nombreux pays dans le monde. Ils causent des déforestations, désertification, de la pollution d’air, des pertes économiques et humaines. Depuis une dizaine d’années, des dispositifs composés de caméras visible et infrarouge ont été développés afin d’être utilisés comme des instruments de mesure complémentaires. L’Université de Corse a développé des dispositifs des systèmes de stéréovision visible et infrarouge pour la mesure de caractéristiques de feux de forêt telles que la position, la vitesse, la longueur, la surface et le volume [1-4].
Le but de cette recherche est de suivre les feux durant leur propagation à l’échelle d’une vallée. Pour réaliser ceci, il est nécessaire de positionner un réseau de systèmes de vision sur le terrain et dans les airs (notamment en utilisant des drones) travaillant dans le visible et l’infrarouge et utilisant l’intelligence artificielle pour prioriser, recaler et fusionner les informations obtenus depuis les différents capteurs.
Le sujet de cette thèse est d’utiliser des drones et de l’intelligence artificielle pour estimer les caractéristiques de feux.

Bibliographie

1. L. Rossi, T. Molinier, M. Akhloufi, Y. Tison and A. Pieri, Estimating the surface and the volume of laboratory-scale wildfire fuel using computer vision, IET Image Processing, volume 6, Issue 8, November 2012, p. 1031 – 1040, 2012, DOI : 10.1049/iet-ipr.2012.0056

2. L. Rossi, T. Molinier, M. Akhloufi, A. Pieri and Y. Tison, Utilisation de la stéréovision visible et proche infrarouge pour la mesure de données expérimentales dans le cadre d’une recherche pluridisciplinaire sur les feux de forêt, JNRIUT, Juin 2014

3. L. Rossi, T. Molinier, M. Akhloufi, A. Pieri and Y. Tison, Advanced stereovision system for fire spreading study, Fire Safety Journal, Volume 60, August 2013, Pp. 64-72

4. L. Rossi, T. Molinier, M. Akhloufi, A. Pieri and Y. Tison, Measurement of wildland fire geometric characteristics by stereovision techniques, Measurement Science and Technology, 2011, 22(12) article number 125504

Connaissances et compétences :
-  Programmation, langage orienté objet (Matlab, C / C++, Python), bon niveau en mathématiques, compétence en traitement d’images et intelligence artificielle
-  Une experience de recherche sur les drones serait un plus.
-  Autonome et bricoleur

Salaire :
Un candidat avec un bon dossier scolaire peut obtenir un contrat doctoral d’un montant de 1600 € /mois sur 3 ans