Sciences Pour l’Environnement

Nos tutelles

CNRS

Rechercher




Accueil > Projets de recherche > SISU (Simulation Informatique et Systèmes Ubiquitaires) > Collaborations

Régionales

par campana - publié le , mis à jour le

Partenariat avec Acteur socio-économiques Les partenariats ont été développés avec les deux plus importantes entreprises travaillant dans le numériques sur la Région Corse (comptant une quarantaine d’employés chacune) : la SITEC et CampusPlex.

- Collaboration avec la SITEC : elle a été initiée avec la SITEC depuis 2010 d’une part dans le cadre d’un projet européen (projet RESMAR) et d’autre part autour de la plateforme StellaMare. Une convention tripartite (UdC/SITEC/CNRS) a été mise en place pour la période 2012/2015 et sera reconduite pour la période 2015/2018. De 2011 à 2014 un doctorant de l’équipe a participé à divers rencontres avec Mr Rossi Directeur Général de l’entreprise dans le cadre d’une convention « Doctorant-Entreprise » en vue de favoriser des transferts technologiques de l’Université vers l’entreprise. Leurs échanges ont permis de faire émerger des problématiques scientifiques répondant aux demandes des mondes industriels et académiques. Depuis juillet 2012, la SITEC met à disposition de Stella Mare un ingénieur de recherche à plein temps qui a obtenu un doctorat d’informatique de l’Université de Corse au sein de l’UMR SPE en 2013.

- Collaboration avec CampusPlex : Nous avons débuté une collaboration en déposant un sujet d’alternance en 2014 intitulé « Analyse des abonnements basée sur la M&S des données massives (big data) à partir de réseaux de neurones avec DEVSimPy ». Suite à cette alternance, l’étudiante Mlle Natacha ELLUL a signé un contrat de travail à durée indéterminée dans cette entreprise. Nous prévoyons de continuer la collaboration en participant en tant qu’experts à un projet « Fonds Européen de Développement Economique et Régional » (FEDER) 2016-2022 déposé par la société CampusPlex qui désire créer un service en mode SaaS (software as a service) destiné à la création de Chatbots. Les Chatbots sont des agents logiciels intelligents utilisant une interface homme- machine de messagerie instantanée. Ces Chatbots ont vocation à devenir un canal de distribution de service au même titre que les apps mobiles ou les sites internet. Le projet de la société CampusPlex consiste à créer un outil permettant de construire sans code informatique un modèle de conversation.

- Collaboration avec la plateforme REIDS (dans le cadre de stages d’étudiant de l’Ecole d’Ingénieur Paoli Tech) : Ce projet concerne les « Smart Grid ». La thématique concernera la modélisation et la simulation de « Smart Grid » en utilisant le formalisme DEVS, en vue d’utiliser ces modèles pour automatiser la gestion du stockage (batterie, volant d’inertie, redistribution) de l’électricité produite par des énergies renouvelables (éoliennes, panneaux solaire).

- Collaborations dans le domaine de la gestion des ressources halieutiques : Un projet FEAMP Intitulé DACOR (Données hAlieutiques Corses) avec comme partenaires L’Office de l’Environnement de la Corse et le syndicat des pêcheurs et aquaculteurs. Ce projet a pour objectif l’acquisition locale de données scientifiques sur les prélèvements halieutiques par la mise en place d’un suivi standardisé et pérenne des pêcheries artisanale sur l’ensemble de l’île afin de poursuivre et accentuer les efforts déjà entrepris en matière de connaissances des ressources, des captures, des rejets et des efforts de pêche. Un projet FEDER (MoonFish : Modelisation Tools For the Sustainable Management Of Fisheries Resources in Corsica) qui regroupe les mêmes partenaires et pour lequel la question centrale est de savoir comment assurer une exploitation raisonnée de la ressource dans un modèle de développement économique pérenne (Maximum Economic Yield - MEY) en proposant des stratégies de pêche respectueuses du milieu afin de maintenir ou restaurer les stocks à des niveaux permettant de produire un rendement maximal durable (Le Maximum Economic Yield (MEY).

- Collaboration avec la société Air Corsica (transporteur aérien affilié à Air France) pour lequel l’objectif principal est de rechercher et éliminer tout objet indésirable (FOD, Foreign Object Debris) présent sur les aires de mouvement des avions, afin de garantir la sécurité des mouvements lors des atterrissages et des décollages. Les chercheurs de l’UMR interviennent dans le domaine de la conception du système de vision et du traitement des images (projet FEUX), de la mise en œuvre de la planification du contrôle d’exécution et des aspects multi-robots (projet SISU), qui seront mis en œuvre sur des robots développés par l’ONERA.