Sciences Pour l’Environnement

Nos tutelles

CNRS

Rechercher




Accueil > Projets de recherche > Feux de forêts > Activités

Simulation des incendies de végétation à l’échelle de la vallée

par campana - publié le

Cet objectif est né de la volonté de développer un simulateur d’incendie de végétation utilisable en temps réel par les services opérationnels.

Simulation de modèles non-stationnaires de propagation d’incendie à l’échelle de la vallée

Une méthode numérique de diagnostic de l’état du feu à chaque instant a été développée. Elle repose sur la prise en compte des phénomènes non-stationnaires d’extinction, d’accélération et de déformation du front de flamme. Elle utilise un maillage dynamique du front par marqueurs lagrangien et une méthode d’avancement de temps continue à pas de temps adaptatif. Le code source ForeFire est accessible à l’adresse http://forefire.univ-corse.fr

Plateforme de simulation en ligne intégrant la lutte - disponible sur http://forefire.univ-corse.fr

Mise en place d’une plate-forme pour la simulation de masse

Le logiciel Fire Score a été développé pour la vérification de codes de simulation sur de très nombreux incendies, mais aussi l’estimation d’incertitude par approche d’ensemble. Il contient des méthodes de calculs d’ensembles, utilisant des milliers de simulation du même incendie aux conditions initiales perturbés pour déterminer des enveloppes de probabilité d’impact.

Incendie de Bonifato (2004), simulation de probabilités d’impact feu par ensemble perturbé (sans actions de lutte). Allumage +24 heures et contour final.

Analyse d’évènements sévères à l’aide de la simulation couplée feu / atmosphère

Le code incendie Forefire a été couplé avec le modèle atmosphérique Meso-NH pour prendre en compte les interactions feu/atmosphère. Le front de flamme utilise le champ de vent de surface de Meso-NH et renvoie les flux (énergie, masse) vers les mailles atmosphériques.

Petite photo de gauche : Photo de l’incendie d’Aullène à 16 h30, et vue du panache simulé à la même heure (seuil de traceur de fumée) à 50m de résolution horizontale (à peu près 10m verticale au plus près du sol).
Incendie à 15 heures 20, zone brulée en noir, iso-surface température à 60°C en orange, coupe verticale du vent (bleu rouge) en transparence et lignes de courant initiées à la base de cette coupe verticale colorée vorticité (tourbillon) (vert rose).

Participants :
-  Nader Bahaa
-  Frédéric Bosseur
-  Jean Baptiste Filippi
-  Damien Grandi
-  Xavier Pialat