*       Présentation

*       Projet feux

*       Annuaire

*       Convention

*       Pyroscope

*       Calendrier

*       GdR Feux

*       Travaux actuels

 

 

 

Mission

Expérimentations d'incendie naturel à l'échelle 1 (hors laboratoire)

 

-REUNION DU GDR INCENDIE au LNE le 8 et 9 Décembre2011

http://perso.ensem.inpl-nancy.fr/Anthony.Collin/GDR2864/

 

ZOOM

 

Recueil de données à l'échelle 1

Le projet REC-1/MICNA associe l'Université de Corse au Service Départemental d'Incendie et de Secours pour le déploiement d'une métrologie incendie sur un engin blindé dédié au recueil de données face aux incendies réels.

Université de Corse / CNRS: F. Morandini, T.Antoine-Santoni, A.Pieri, E. de Gentili, J.F.Santucci, X.Silvani

Fire Dep. Northern Corsica: Commandant M.Setti

 

Vélocimétrie par Intercorrélation de Particule

La mise en oeuvre de moyens optiques pour la mesure des champs de vitesses dans les flammes a été éprouvée lors d'une campagne de mesure en conditions extérieures: la Vélocimétrie par Intercorrélation de Particules propose de suivre le déplacement de particules éclairées successivement par deux nappes laser pulsées.

 

 

Champ de vitesse instantanné hors post-traitement

Inséminés par des particules d'Oxyde de Zirconium, la technique permet de visualiser le champs de vitesse instantanné en dehors et dans les flammes concernées au cours de leur propagation. En dépit de ces résultats, l'expérimentation en conditions extérieures, c'est-à-dire soumises aux aléas de l'aerologie locale, demande d'optimiser les moyens d'inséminations et la paramétrisation de la nappe (temps inter-image, épaisseur de nappe...)

 

Effet des pentes sur la propagation d’un incendie 

En 2010, l’utilisation du banc d’essai  DESIRE (INRA Les Vignères-Avignon) a permis de qualifier l’évolution du champ thermique devant un front de flamme établi lors d’une propagation à plat puis en pente sans condition de vent incident.

 

Ces expériences confirment en condition académique que la pente promeut un régime de propagation où la convection thermique s’impose devant le front de flamme à partir d’un certain angle-seuil, toute chose égale par ailleurs : au-delà, une relation empirique peut être établie entre la vitesse de propagation du feu et le taux d’élongation de la surface de flamme projetée sur la surface portant le combustible.

Cette relation robuste quelque soit le mode de transferts thermiques rapproche encore un peu plus la problématique des incendies naturels dans celles de la propagation des fronts réactifs courbes et notamment de la propagation des flammes en milieu gazeux prémélangé.  

 

Pour tout renseignement, contactez Xavier Silvani ou Frédéric Morandini.

 

Brûlage expérimental de Nuceta (2B - Juin 2007):

Dans le cadre des travaux sur les réseaux de capteurs sans fil, une étude a été menée sur la plate-forme expérimenatale sur une parcelle de la commune de Noceta.

Plate-forme expérimentale feux de forêt

 

Le 20 juin 2007, une expérience a été menée sur la commune de Nuceta. Dans la perspective d'une application des réseaux de capteurs sans fil dans la lutte contre les feux de forêts, nous avons étudié le comportement des senseurs à l'intérieur d'un feu. Cette étude a été réalisé dans le cadre du travail de thèse du Dr. Thierry Antoine-Santoni. Les premiers résultats sont concluants et montrent la capacité des capteurs à detecter le feu et à suivre son passage. Cependant cette étude a montré certains problèmes de communication, vis à vis de la communication sans fils.

Brulâges expérimentaux à Barretali (2B) (23 Avril 2007):

L'Equipe Feux de Forêt a réalisé des mesures simultanées de flux de chaleur, température, vitesse du vent à 2m et vitesse de propagation, sur des parcelles à Barretali (Cap Corse - 2B). La vegetation est constituée d'un maquis hétérogène et le feu est conduit sous vent favorable. Les photos suivantes suggèrent que les flammes sont très affectées par la topologie du terrain (forte pente) et les premières analyses de mesure montrent une contribution significative du transfert convectif aux bilans thermiques devant le front de flamme.

Brulâges expérimentaux à Poggiola (2B) (7 Mars 2007):

Les Forestiers Sapeurs de la Haute-Corse ont permis la réalisation d'un chantier de brulâge sur genêt de Lobel sur la commune de Pioggiola (2B). L'Equipe Feux de Forêt a réalisé des mesures simultanées de flux de chaleur, température, vitesse du vent à 2m et vitesse de propagation. Les photos suivantes illustrent la taille de l'incendie lors de sa course (à gauche) et de son impact sur le capteur de flux (à droite).

Experiences d'incendie à grande échelle à Ascu (23 Octobre 2006):

L'équipe Feux de Forêt a testé une version améliorée du capteur de flux, sans système de refroidissement sur des brûlages dirigés en ouverture menées en périphérie des forêts domaniales du village d'Ascu (Haute Corse). La parcelle d'expérimentation mesure 600 m², présentant une forte pente et un maquis mixte (arbousier, genêt, bruyère) d'une hauteur de 1m50. Les premiers clichés de ce test sont présentés ci-après.

Au centre des flammes, on aperçoit le capteur de flux. Contactez F.Morandini et X.Silvani.

Avril 2006: collaboration entre l'Université de Corse et les Forestiers Sapeurs (Cargèse- 2A)

Un brûlage de rémanants a été conduit en ouverture en pente et vent favorable à Cargèse le 17 Avril 2006 sur une parcelle de 200 m². Voici les premiers clichés tirésde ces expériences.

3 caméras vidéo suivent la progression du feu dans la végétation coupée tandis qu'un capteur de flux thermique enregistre la quantité de chaleur transmise par le front de flamme à la végétation imbrulée. Les deux clichés suivants illustrent la nature intrusive de la métrologie utilisée. A titre indicatif, le capteur de flux mesure 1m50 de hauteur.

 

Groupement De Recherche "Incendies"

Prochaine réunion du GdR Feu: 6, 7 et 8 Juin 2007 à Corte (Université de Corse).

Thème: "incendies à grande échelle"

 

La dernière réunion du GdR a eu lieu 14 et 15 Décembre 2006 avec pour thème "Aspersion d'eau et Systèmes d'arrêt", au CEA-Saclay.

Les comptes rendu avec les presentations de la réunion du 9 Juin 2005 restent en ligne sur ce site: >>les comptes rendus du GdR (Juin 2005)

Conférences

4th International Wildland Fire Conference 2007

 

Du 13 au 18 Mai 2007, se tiendra à Séville une conférence sur les feux d'espaces naturels.

 

>>vers le site de la conférence

Interflam 2007

 

Du 3 au 7 Septembre 2007, la conférence Interflam propose des débats sur des sujets inter-disciplinaires connexes aux feux confinés ou libres.

 

>>vers le site de la conférence

 

(c) E. INNOCENTI, X.SILVANI